mardi 19 juin 2007

Interférence n° 1. et réponse au commentaire.

Intentionnel, le Bien est ennemi de lui- même et produit donc le Mal.
Peut-il y avoir B autre qu’accidentel, comme par inadvertance, par une sorte de disposition détachée ?

n.c.

A Maldo : sur le commentaire de "Interférence n°1"

Oui, certes, cette sorte de Bien et le Beau peuvent être "bel et bien" rapprochés...à condition que le Beau ne soit pas pure esthétisation, que sa quête soit de l'ordre d'une expérience, d'un "exercice".

1 commentaire:

maldo a dit…

Est-ce qu'un tel Bien, ce n'est pas ce qu'on appelle le Beau?...