mardi 28 août 2007

Pensée

Si l’autre pense
En ma présence,
C’est l’instant
Du délaissement
Car je sais bien
Qu’il ne pourrait
Penser à moi
Q’en mon absence
. Et s’il advient
Qu’il pense à moi
Présentement,
Ce ne peut être
Que m’ayant
Absentée.
N.C.

Aucun commentaire: