mercredi 24 octobre 2007

Traversée

Bourgade cévenole aux châtaigniers d’antan,
Une toupie tournait
En danse soufi
Devant l’enfant agenouillé.
J’allais par les rues grises,
Cœur grisé,
Amoureux des offrandes.
Une petite fille jouait à la marelle,
L’enfance faisait signe, sautant, pieds écartés
Au paradis
Lointainement proche.
P.C.F. sur une vitrine
Exagérée
Disait en grosses lettres
L’utopie
Des gens de peu,
Humble hauteur
De dignité modeste.
Je revins par les rues
Que le soleil
Maintenant célébrait.
Un peintre chantait
L’échafaud
Des échafaudages.
La toupie, encore,
Traçait des cercles
Et sur la rue pentue
Des cercles de cercles
Virevoltant, En spirales de vie,
Jusqu’à l’épaule de l’enfant,
Jusqu’au frémissement
De pointe
Dans ses tresses rasta.
Et le coq tournoyait dans les souffles du vent.
Chacun semblait
En ce petit matin
Tresser les détresses,
Les entremêlant
Aux fils décrochés du soleil
Aux odeurs
Et à la joie douce,
Grise et bleue.
N.C.

Aucun commentaire: