samedi 26 mars 2011

Le Pendule

Le retour fait des pointes
à la cime d’une jacinthe
que la terre très lentement dévêt.
La momie manga jette ses bandelettes
aux orties,
rejoint, par-dessus les moulins,
les autres morts,
nos morts vivants.

Des primevères déjà
dans  l’herbe sont écloses.
Aux plumes bleues d’un geai
coule le lait de l’encre
en hiéroglyphes,
chasses, festins, cueillettes,
lignes indéfinies
de vie et mort croisées.

Le vent va et le pendule oscille
entre les ailes des mésanges
et l’ombre…longue... des cyprès.

noco

Aucun commentaire: