lundi 25 avril 2011

conjonction/disjonction



Si votre convenance
voulait ma disconvenue,
comment pourriez-vous être un
quand ne serait pas une ?


Variante :

Si votre disconvenue
dissuadait ma convenance,
comment pourriez-vous être une
quand ne serait pas un ?

noco
 

2 commentaires:

Vincent Lefèvre a dit…

... Incidemment... Hier, dans une correspondance, j'évoquais le mémorable - pour moi - 'Conjonction et disjonction' d'Octavio Paz... Jonction ?

Noëlle Combet a dit…

Jonction: oui, j'ai vraiment tendance à croire en, ou plutôt à (c'est moins mystique pour désigner ce qui peut se prouver scientifiquement)la synchronicité.